Information concernant l’installation d’une plateforme de déchargement Chimirec sur la commune de Bouvesse

septembre 9, 2021
Evenements, Vie communale

Le conseil municipal a appris il y a quelques semaines la vente par la communauté de communes d’un terrain situé dans la zone artisanale de Bouvesse à la société Chimirec.

Nous avons rencontré à notre demande le 23 août, les dirigeants de Chimirec Centre-Est afin de savoir quelles étaient les intentions de l’entreprise quant à cette parcelle et de pouvoir vous en informer.

Voici les informations dont nous disposons à ce jour.

M SAVEL, directeur de CHIMIREC Centre-Est et M DUPUY, directeur du site de Chatillon sur Chalarone, nous ont confirmés que Chimirec est bien propriétaire du terrain dit « de l’étang » situé dans la Zone Artisanale de la commune depuis juillet 2020. Ils ont également validé avoir un projet pour ce site, bien différent et beaucoup moins important que celui initialement prévu aujourd’hui déployé à Chatillon-sur-Chalarone.

Le permis de construire initial ayant été suspendu le temps de la procédure judiciaire, mais ayant obtenu l’approbation de la justice reste valable jusqu’à la fin de cette année.

Selon les informations qui nous ont été fournies, le site de Bouvesse ne sera qu’une plateforme de déchargement, sans stockage, ni broyage. Les déchets collectés (huiles, eaux souillées, solvants, …) seront déchargés, redistribués dans les contenants adaptés et ensuite envoyés soit vers le site de Châtillon pour être stockés et regroupés, soit vers le site de Salaise-sur-Sanne pour être traités et valorisés.

Les élus présents, curieux et soucieux, ont abordé les problèmes de sécurité liés à l’activité : risque d’explosion, de pollution de l’air, des eaux, du bruit occasionné... Les dirigeants invités ont été très clairs dans leurs réponses.  Aucun traitement, aucun broyeur installé sur le futur site, aucune conduite souterraine alimentant une industrie proche non plus.  Nous ont été présentés les différents protocoles de sécurité mis en œuvre pour anticiper et répondre à ces risques potentiels.  Système d’isolement, alvéole étanche et résistante au feu, système autonome de déclenchement d’extinction, isolement total par rapport au sol, récupération d’eaux de ruissellement dans des cuves étanches surdimensionnées, car prévues pour le projet initial, 4 à 5 fois plus important, mais conservées. Le site sera suivi et contrôlé par la DREAL (direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement)

Une visite du site de Chatillon-sur-Chalaronne permettant aux élus de se faire une idée plus précise des activités de l’usine et des dispositifs de sécurité mis en place, est prévue fin septembre. Les associations environnementales seront invitées à y participer.

Un compte-rendu de cette rencontre a été fait lors du dernier conseil municipal le 31 août 2021, en présence de plusieurs habitants et représentants d’associations environnementales. Nous avons échangé sur les informations qui nous avaient été communiquées. Et nous continuerons à le faire

La société Chimirec étant propriétaire du terrain, son permis de construire étant encore valable, tous les recours déposés par les associations environnementales ayant été rejetés, nous ne pouvons que prendre acte de cette installation.

Cependant, nous ne souhaitons pas être juste des témoins inactifs et réfléchissons aux moyens d’action en notre possession afin de limiter les impacts d’une telle implantation sur notre village.

Il est aussi de notre devoir d’élu.es d’échanger avec les associations environnementales pour accompagner et essayer d’obtenir des garanties sur ce projet (dans le cadre légal qui est le nôtre) pour s’assurer qu’il n’altère en rien notre cadre de vie commun et préserver la qualité de notre environnement et la biodiversité de notre village. Il est enfin de notre responsabilité de vous transmettre en toute transparence des informations dont nous disposons concernant ce projet d’installation.

Le conseil municipal est par ailleurs attentif et tout autant vigilant sur d’autres projets industriels bien plus importants qui concernent des communes limitrophes à la nôtre.

S’engager pour la protection de l’environnement et agir dans une démarche de développement durable impliquent aussi de regarder en face la difficile question des déchets que génère notre société. Il est compliqué de fermer les yeux en souhaitant que d’autres s’occupent des déchets que nous produisons tous, mais il est tout aussi important de veiller et de protéger notre environnement, celui du territoire que nous partageons. C’est dans cette double exigence de responsabilité et d’engagement éco-citoyen que nous comptons avancer.

La sécurité de nos habitants, la préservation de notre environnement et de notre cadre de vie est au cœur des priorités de l’équipe municipale. Notre souhait de construire un village d’avenir ne peut se faire sans conscience écologique, et c’est avec vous que nous souhaitons le faire. En toute confiance et en toute transparence !

Mairie de Bouvesse-Quirieu

6 septembre 2021.