Réagir face aux violences conjugales

avril 14, 2020
Autre

Le confinement: facteur de passage à l'acte des violences familiales

Face au Covid-19, le confinement à l’intérieur des domiciles est un impératif incontournable de santé publique.
S’il implique une nouvelle organisation de la vie des familles susceptible de renforcer la solidarité intrafamiliale, il peut aussi, malheureusement, représenter (par la cohabitation constante qu’il impose) un facteur important de passage à l’acte pour un conjoint violent ou de réitération de gestes violents de sa part.

EN PARLER
3919: ligne d'écoute anonyme et gratuite
08 019 019 11 : mise en place d'un numéro de téléphone pour les auteurs de violence conjugale.

PORTER PLAINTE
En gendarmerie ou sur la plateforme de signalement arretonslesviolences.gouv.fr, 24h/24, 7jsur7.

EN CAS D'URGENCE
17 : Gendarmerie
114 : Alerte SMS

La région à renforcé ses structures d'accueil d'urgence. Faites vous accompagner, préservez votre famille.